Estimez un débit de fuite sur un réseau de vide industriel

Dans la plupart des installations de vide , quantifier les fuites sur une installation de vide est important pour déterminer la pompe adéquate...

Dans cet article nous présentons uniquement une méthode d'estimation des fuites sur une installation existante.

(Si l'installation n'existe pas encore il existe des modèles théoriques pour l'estimation des fuites sur des réseaux - ceci fera l'objet d'un autre article...)

Le principe est basé sur la théorie des tuyères, plus particulièrement sur le fait que la vitesse du gaz ne peut aller au dela de la vitesse du son sans impulsion extérieur.

Cette vitesse est atteinte lorsque le rapport de pression entre l'exterieur (atmosphere) et l'interieur (enceinte) est de 1.893. Autrement dit, si une pression dans l'enceinte est inférieure à 1013/1.893 = 535 mbar abs la vitesse d'entrée de l'air sera constante et à son maximum (célérité du son environ 340 m/s)

Autrement dit pour un orifice de taille connu exprimé en m2, nous pourrons en déduire le débit massique en kg/s, mais surtout que ce débit massique de fuite est constant tant que le niveau de vide est inferieur a 535 mbar abs.

De cette constance du débit de fuite nous pouvons en deduire la courbe suivante:

courbe valable uniquement pour de l'air a 20 °C et pour une pression dans l'enceinte inferieure a 535 mbar abs.

 


Pour utiliser cette courbe valable pour des reseaux compris entre 100 et 1000 l, il faut:

-Mettre l'enceinte sous vide a environ 100 mbar abs;

-Isoler le circuit;

-chronometrer le temps de remonter en vide pour passer de 100 à 200 mbar abs (par exemple ) et ramener cette mesure dans l'unité de l'absicce;

-relevé le débit de fuite en kg/h;

-transformer ce débit en m3/h (debit fonction de la densité de l'air au point de fonctionnement du reseau).

Coriolis Fluides peut vous accompagner pour réaliser ces calculs, mais aussi :

1 / analyse de l’existant, analyse des coûts d’exploitation (énergie, maintenance etc.)

2 / proposition d’amélioration de l’existant – retour rapide sur investissement

3 / étude de faisabilité technique et économique d’une centrale intégrant plusieurs solutions techniques et différents fournisseurs potentiels ainsi que l’étude des financements possibles.

4 / élaboration d’un cahier des charges conjointement avec vos services techniques.

Pour contacter Coriolis Fluides : 

marc.buffet@coriolis-fluides.com
ou 33 (0)6 95 21 42 27

Coriolis Fluides c’est aussi : 

  • du négoce de pompes à vide et des pièces détachées (d’origine)
  • des formations techniques (en collaboration avec Eureka Industrie)
  • un large stock de pompes d’occasion
  • des conseils et de l’ingénierie du vide et de la basse pression